Il y a quelques jours, je vous ai écrit un courriel pour vous demander comment vous faites pour avancer dans vos affaires, et depuis j’ai reçu de très nombreuses réponses. Vous m’avez partagé de magnifiques réussites et fait part de vos faux pas, mais le plus merveilleux c’est que où que vous soyez sur l’échelle du succès, vous savez que le meilleur reste à venir et C’EST VRAI!

Les plus grands de ce monde ont dû faire face à de nombreux échecs avant de parvenir là où ils se sont rendu. Ils ont eu à choisir entre rester allongé au sol à regarder les semelles des gens marchant autour ou se relever pour avancer encore un peu plus loin.

Ils ont tous choisi de se relever pour affronter leur réalité
et en faire un outil de leur prochaine réussite.

Steve Jobs : on peut en penser ce que l’on veut, on peut aimer ou non ses produits, mais on ne peut lui retirer le succès qu’il a connu et celui que son entreprise continue à connaître encore aujourd’hui.

Pourtant, à de nombreuses reprises, il aurait eu toutes les raisons d’abandonner son rêve.

Après avoir perdu une lutte de pouvoir à la tête d’Apple contre le directeur général, qu’il avait pourtant recruté personnellement, il quitta l’entreprise en septembre 1985 et choisit de fonder NeXT. Puis vint le jour où Apple racheta NeXT et l’opération permit à Steve Jobs de revenir à la tête de l’entreprise qu’il avait cofondée à l’époque.

Et s’il avait continué à observer simplement les petits cailloux?

Il y a fort à parier que le nom « Steve Jobs » vous serait inconnu aujourd’hui.

Un autre exemple : Thomas Edison.

Attiré par la chimie et la science, à 10 ans il possédait déjà son laboratoire à la maison. En 1859, âgé de 12 ans, il devint le vendeur de journaux, boissons, cigares, cigarettes et bonbons, dans un train et utilisa ses premières économies pour acheter divers produits chimiques afin de continuer ses expériences.

Quelques années plus tard, il reçut l’autorisation d’installer son petit laboratoire dans un wagon à bagages, mais malheureusement un jour une embardée du train renversa un flacon de phosphore qui provoqua un incendie. Il fut renvoyé sur-le-champ.

En 1866, âgé de 19 ans, il trouva un emploi d’aide-télégraphiste à la Western Union Company. Continuant ses expériences pendant son travail, il laissa par mégarde échapper de l’acide sulfurique d’une batterie au plomb. Cet acide traversa le plancher et atterrit dans le bureau du directeur de la compagnie qui le licencia, lui aussi, sur-le-champ.

Déjà à cette époque, Édison avait de bonnes raisons de laisser tomber la chimie après tous ses licenciements mais, que serait notre quotidien s’il avait choisi de baisser les bras?

Télégraphe, téléscripteur, microphone, phonographe, ampoule électrique, centrale électrique, lampe fluorescente, caméra, et de nombreux autres brevets et inventions portent fièrement son nom aujourd’hui.

Qu’en serait-il s’il avait choisi lui aussi de rester couché au sol à compter les petits cailloux?

Ce ne sont que deux exemples, mais combien en existe-t-il?

Combien ont choisi de se relever et de continuer la route?

L’abandon n’existait pas dans leur vocabulaire
et je sais qu’il n’existe pas dans le vôtre non plus!

Dans ce courriel je vous ai aussi parlé des célébrations du 8e anniversaire de Pretavendre. Pendant ces 8 ans nous avons été complices de merveilleux succès en ligne et c’est pourquoi nous désirons réellement être au cœur du vôtre aujourd’hui.

Nous étions à votre place il y a 8 ans, nous avons emprunté ce chemin, avons trébuché plus d’une fois, mais nous avons décidé que le soleil était plus intéressant que les petits cailloux.

Le principal problème que nous avons rencontré, et celui que rencontrent ou rencontreront 90% des infopreneurs, se résume à : quoi vendre?

La création d’un produit peut prendre jusqu’à 60% du temps total que vous investirez dans le processus complet: recherche, écriture, révision, correction… (pour ne nommer que ces étapes).

En clair, cela veut dire que pour chaque heure investie, jusqu’à 36 minutes sont consacrées uniquement à la création de votre produit, c’est énorme! Malheureusement c’est aussi une des principales raisons d’abandon. Personne n’aime devoir sacrifier du bon temps qu’il aurait pu passer en famille ou avec des amis.

Certains trouvent une alternative dans les programmes d’affiliation, mais qui désire réellement partager sa liste de clients, durement acquise, avec quelqu’un d’autre pour une fraction des revenus des ventes générées par cette liste?

Avoir ses produits sur son propre site reste la meilleure des solutions et vous permet de : pouvoir accéder aux entrées d’argent sans attendre, garder sa liste de clients et toucher la totalité des profits.

Je suis convaincue que vous arrivez à la même conclusion que moi. Alors, revenons à la base du problème, le 60% de temps investi que pour la création du produit.

Et si ce 60% devenait 2% ou 3%? C’est déjà beaucoup plus intéressant n’est-ce pas?

Ce serait un gros poids en moins sur vos épaules et surtout, vous auriez beaucoup plus de temps pour votre famille, vos amis ou vos loisirs. Qu’en pensez-vous?

Pour connaître la façon d’avoir plus de temps à investir dans ce qui compte réellement pour vous, je vous invite à lire attentivement ce que l’équipe de Pretavendre vous a préparé.

(Ok, j’avoue, nous avions peut-être un peu trop « célébré » lorsque nous avons pris cette décision!)

http://www.pretavendre.com/celebrations8ieme

 

“Voulez-vous passer le reste de votre vie à vendre de l’eau sucrée ou voulez-vous saisir votre chance de changer le monde?” – Steve Jobs

Êtes-vous de ceux qui agissent?
Faites-vous partie de ces gens pour qui
le mot « abandon » ne fait aucun sens?
Alors vous parviendrez au succès.

Je le sais, car je suis passée par le même chemin, sauf qu’à cette époque je n’ai pas eu la chance d’avoir ce que je vous offre aujourd’hui.

N’attendez plus, nous avons réservé une belle surprise aux 25 premières personnes qui prendront la décision de marcher, elles-aussi, vers le succès.

Je vous apprécie et je veux le meilleur pour vous, mais même si vous me suppliez je ne vous offrirai pas ce cadeau si vous êtes la 26e personne.

La balle est dans votre camp.

Agissez dès aujourd’hui et nous nous rejoindrons sur la merveilleuse route du succès!

http://www.pretavendre.com/celebrations8ieme

Je vous dis à très bientôt,

Cliquez pour les paroles en francais

Tu peux faire tout ce que tu veux faire
Tout ce que tu veux, tu le peux
Tu peux chevaucher un tigre ou aller promener le chien
Tout ce que tu souhaites peut devenir réalité
Tu peux regarder le monde passer sous tes yeux
Ou le faire arrêter pour toi

Tu peux rester à la maison ou braver la tempête
Lorsque le blizzard souffle
Tu peux dancer sous la pluie
Ou la regarder par la fenêtre
Tu peux rester couché et ne rien faire
Ou te lever et briller
Tu peux tout prendre ce qui croise ta route
Mais s.v.p ne prends pas ce qui était à moi

Tu peux faire tout ce que tu veux faire
Tout ce que tu veux, tu le peux
Tu peux dire tout ce que tu veux dire
Mais si tu le fais, s.v.p. dis la vérité
Tu peux poursuivre un rêve dans la noirceur de la nuit
Ou tu peux le faire venir à toi

Tu peux traiter le monde comme un grain de poussière
Ou comme un chaudron d’or
Tu peux être un enfant dans ton coeur
Ou tu peux vieillir
Tu peux paresser dans ton jeans
Ou enfiler un habit
Tu peux être le patron de la compagnie
Ou juste suivre derrière

Tu peux fermer tes yeux dans la noirceur
Ou l’éclairer
Tu ne peux pas changer les travers du monde
Si toi-même tu ne fais pas de ton mieux
Tu peux te cacher à la maison
Lorsque les soldats commencent à marcher
Tu peux les écouter
Ou tu peux crier!